Un pont des fleuves

L’homme est indéchiffrable

14 €

Il y a encore des gens pour croire qu’un poème bref est écrit pour qu’il soit vite lu. Désolation et obsession de la vitesse... Erreur absolue, méconnaissance des mécanismes profonds de l’âme. Car c’est une nuit entière qu’il faut pour lire un poème de Michel Dunand, comme il a fallu une vie entière pour l’écrire. Conservez ce livre sur votre table de chevet sous réserve qu’elle soit assez solide pour soutenir la densité de ses textes. Vous en lisez un. à la première lecture, vous ne ressentez rien, vous ne voyez qu’une banale carte postale, avec cependant une sensation étrange. Dès la seconde lecture, vous allez comprendre qu’il y a une vibration. Michel Dunand engage toute sa vie dans l’instant qu’il décrit, tout son être poétique subit une douce transe devant un temple, une montagne enneigée, un fleuve... Et si la mer s’échappait ?... Et, dès la troisième lecture, tout ce blanc autour des mots, qu’il faut investir également.

le mot de l'éditeur Michel Dunand s'est engagé dans la poésie comme d'autres sont partis explorer les océans et les continents au delà du bout du monde. Le monde poétique qu'il crée et compose sous nos yeux et à notre insu, il le rassemble sous un titre évocateur et incertain : Un Avant-goût du vent. A l'instar de A la Recherche du temps perdu, ce titre générique rassemble actuellement quatorze recueils de formes et d'époques différentes, mais qui tous traitent de cette quête inexorable et infinie, mais qui tous nous incitent à appréhender l'indicible sans que l'on soit obligé de le comprendre.

Michel DUNAND Collection 98 pages ISBN : 9782757004975

Dans la même collection...