Survivre malgré le bonheur

19 €

RadioB reçoit le poète Radu Bata. "En ce mois de novembre nous évoquons la poésie facétieuse de Radu Bata, professeur de français en Roumanie d'abord, puis en France à partir de 1990.  il s'agit de poèmes extraits du recueil intitulé "Survivre malgré le bonheur" paru en janvier 2018 chez Jacques André éditeur. Radu Bata donne à ses textes le qualificatif de "poésettes" , c'est-à-dire des poésies sans prise de tête...."

écoutez Radu Bata sur Radio B

 «Un volume de Radu Bata ressemble à un écrin dans lequel une jeune femme d'aujourd'hui garde, pêle-mêle, ses parures. Plastique et nacre, laiton mais aussi or, cordelettes et chaînettes enchevêtrées, un camée ou une bague de rockeuse avec une tête de mort, un bracelet à ligne pure mais aussi un pendentif kitsch, porté par non-conformisme et défi. Ou encore un petit chat rose en verre de Murano. Surtout, le poète étend une couche de vernis mélancolique qui atténue le clinquant, laissant scintiller seulement certains points de cette poignée de sonnantes breloques.» (Mircea Cartarescu) «Une collection enthousiasmante de petits poèmes pleins d'allégresse sur le temps qui passe, l'amour et les petites joies de l'existence. Les poésettes sont à peine plus longs que des bâtonnets de haïkus qu'on ne finit jamais de mâchonner pour succuler les sens cachés. Un recueil drolatique et malicieux, versé de plaisir jusqu'au pied ultime.» (Richard Gonzalez). Radu Bata a inventé les poésettes (poèmes sans prise de tête) pour réconcilier ses étudiants avec la poésie. Bien lui en a pris: le bouche-à-oreille et la reconnaissance – Le Prix du Salon du Livre des Balkans pour son premier recueil – ont fait le reste.

Radu BATA Collection 202 pages ISBN : 978-2-7570-0378-7

Dans la même collection...

“Quand je lis un livre, je retarde d’autant le moment où je basculerai dans la folie.” Jack o’Flanaghan