Soleil hésitant

13 €

Le terme soleil hésitant se trouve dans le poème « Chant ’Estonie » qui est une immense ode à la nostalgie, à la contemplation et à l’amour de la vie. Les femmes, les hommes et les arbres qui s’enracinent, les immenses crépuscules, les enfants dont la responsabilité est effrayante, la vie qui s’impose avec tant de force qu’il est préférable de la choisir

"Nous sommes comme des colibris
déjeunant de pâtisseries"

La vie dans ce recueil est un festin, parfois de misère, parfois de reine, souvent difficile, avec des morceaux difficiles à déglutir, mais comment pourrait-on être repu de la beauté du monde tel que le décrit Gili à travers son âme vibrante ?

"Mais que me demande cette lumière ?
Ne lâche rien à cause de sa délicatesse."

Traduction par Marilyne BERTONCINI

Gili HAIMOVICH Collection 106 pages ISBN : 978-2-7570-0451-7

CE QUI ÉCLAIRE LE CIEL

Je fonctionne à l’énergie solaire
mais maintenant je m’occupe de toi et de notre fille.
je dois vous traîner tous deux
dehors, sur mon dos,
juste pour me recharger.
Et notre fillette, c’est un petit soleil,
je suis un soleil un peu plus grand,
et tu es la lune.
Eux seuls éclairent le ciel,
Rien d’autres qu’eux, sinon l’obscurité ?
Je dois frayer mon chemin pour sortir,
traverser les recoins noirs de la maison,
labyrinthes de buanderie,
cascades de lait et de larmes,
pour me recharger de l’énergie solaire
qui passera de moi vers
notre bébé fille,
sans te brûler.
Eux seuls éclairent le ciel,
rien en dehors de nous, sinon l’obscurité.


Dans la même collection...